Banques

Achat immobilier pour investissement

La propriété reste à notre avis un bon investissement. Pourvu que vous l’achetiez au juste prix et réussissiez à obtenir un revenu qui couvre les coûts et nous donne un profit, même minime. L’important, c’est de ne pas être perdant. L’investissement idéal est celui réalisé avec l’argent de la Banque, avec une hypothèque, que vous payez avec les revenus locatifs. Avec le temps, l’investissement s’amortira de lui-même et un jour viendra où il n’y aura plus de dettes. Et ensuite, nous pouvons réaliser que nous avons fait beaucoup de choses.

Malheureusement, en Suisse, tout cela est plus difficile, car il y a un impôt élevé sur l’actif, sur le revenu du loyer. En tout et pour tout, l’État et les autorités fiscales italiennes ont mis la main à la pâte, sans rien en retour. Cependant, même si ce n’est qu’une seule fois, il existe des marges de manœuvre dans notre pays.

Le prix d’achat

Négociez le prix. Le prix doit être négocié : toujours !

Il n’y a pas de prix fixes, mais des besoins de vente et d’achat qui peuvent avoir une grande marge de traçabilité. Le prix des maisons est en fait directement proportionnel au besoin du propriétaire de vendre ou même de vendre (ce qui peut arriver et déterminer une bonne affaire pour l’acheteur). Sur les propriétés il y a des prix approximatifs de la région mais le coût final est déterminé par la rencontre de l’offre et de la demande.

Et tout part d’une bonne négociation.

Il ne faut pas sous-estimer les aspects fiscaux de la vente. Ils peuvent signifier une économie substantielle ou une rémission substantielle. La première maison, la deuxième maison, la maison disponible, le revenu de la maison, etc. etc. etc., les classes cadastrales, ont une signification fiscale significative. Tirer le meilleur parti des quelques avantages que l’État accorde est tout à fait approprié. Selon moi, l’immobilier est toujours une bonne opportunité d’investissement et, en tout cas, un moyen d’éloigner la richesse des pièges des marchés, des devises et des événements sociopolitiques.

La propriété est tangible, vous pouvez y rester, et je suis d’accord que ne vous trahit jamais… en effet !

« Si vous êtes propriétaire d’une maison, la Banque vous écoute et vous assiste plus volontiers que si vous ne l’êtes pas….
…souviens-t’en toujours. »

Site Internet très intéressant à découvrir : http://immobilier-ch.com/bien-preparer-son-bien-immobilier/

Voir aussi : https://docs.google.com/document/d/e/2PACX-1vTwetVOuHkD6hcCAnpj_8WRBhAIuQR9ka09e-6QS5d_EoDXpooVm5Z2aq8sEqiO5BhtOrKo9ZpDPx2y/pub

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*