Chirurgie esthétique

Comment venir à bout de la cellulite?

La mésothérapie au service de la cellulite

 

Mésothérapie caféine peau d'orange et cellulite à Genève

 

Qu’est ce que la cellulite?

La cellulite, parfois appelée peau d’orange désigne un amas de cellules graisseuses qui se nichent sur les bras, les cuisses, les fesses, ainsi que le ventre. Liée aux hormones, cette couche superficielle de gras touche en général les femmes, pourtant certains hommes n’y échappent pas.

La mésothérapie pour estomper la cellulite

 

Une infinité de moyens sont actuellement utilisés par les médecins esthétiques genevois pour affiner la silhouette, parmi lesquels on trouve la mésothérapie. Mise au point depuis de nombreuses années par un médecin français nommé Michel Pistor, cette technique médicale permet de traiter facilement et efficacement la cellulite diffuse ou localisée (la culotte de cheval par exemple).

 

En quoi consiste le traitement par mésothérapie?

 

Le traitement par mésothérapie repose sur l’infiltration de produits lipolytiques par micro-injections directement dans la peau, au moyen de fines aiguilles de 4mm à usage unique. Ce mélange contient entre autres des vitamines, des oligo-éléments, et des vasodilatateurs.

Comment se déroule une séance de mésothérapie?

  • Une séance de mésothérapie dure environ 15 minutes.
  • Avant chaque injection, le praticien désinfecte minutieusement la zone à traiter.
  • Aucune anesthésie n’est pratiquée.
  • Injection du produit actif  sur les zones prédéfinies avec un méso-perfuseur.
  • Après quelques séances, on peut remarquer une nette amélioration de l’aspect de la peau, mais également au niveau circulatoire.
  • A la fin du traitement de mésothérapie, il ne subsiste aucune trace sur les endroits traités, mis à part quelques rougeurs transitoires dues à l’activité du produit.
  • Il est possible de reprendre immédiatement après votre activité professionnelle.

 

Combien de séances de mésothérapie sont nécessaires pour obtenir des résultats?

 

Le nombre de séances diffère d’un patient à un autre, en fonction du type, de l’étendue ainsi que du stade de la cellulite. D’ordinaire, le traitement d’attaque comprend une dizaine de séances dont les cinq premières seront effectuées à une semaine d’intervalle tandis que les 5 suivantes seront à deux semaines d’intervalle.

Selon les saisons et les cas, les injections seront ensuite espacées d’un à deux mois pendant la phase d’entretien. Pour obtenir les premiers résultats, il faut un minimum 4 à 5 traitements.
La mésothérapie a-t-elle des effets indésirables?
Les effets indésirables de la mésothérapie sont rares et négligeables:

  1. Quelques rougeurs et de légères démangeaisons peuvent apparaître après chaque séance, mais disparaissent en seulement quelques heures.
  2. Les patientes peuvent également voir apparaître des ecchymoses qui ne disparaîtront par contre qu’au bout de 8 à 10 jours. Il est toutefois possible de prévenir ces ecchymoses grâce à un traitement par arnica en granulé et crème.

 

Les stades d’évolution de la cellulite:

 

Les stades de la cellulite sont classés par aspects:

  •  L’aspect de la peau est lisse sans irrégularité de surface, mais des changements s’opèrent déjà sous la peau.
  • Le stade 1 c’est un aspect de peau général correct, mais à certains endroits on peut remarquer que l’épiderme est capitonné, plus pâle et moins élastique.
  • Le stade 3  montre un aspect capitonné est maintenant visible. Au toucher, on peut ressentir une peau moins lisse et plus granuleuse.
  • Le stade 4 est l’aspect capitonné permanent et profondément incrusté.

 

L’endermologie
Outre la mésothérapie, la cellulite se soigne pareillement par endermologie. Il s’agit en effet d’une méthode esthétique permettant de remodeler la silhouette en éliminant les amas graisseux se trouvant à différentes parties du corps. Également très efficace et indolore, cette technique est employée par de nombreux professionnels de la santé. Cependant,  les spécialistes de la beauté et de la minceur y ont également recours. La pratique de l’endermologie nécessite cependant l’usage d’une technique spécifique dont la Cellu M6.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*