Fonds d'investissements, immobilier Genève

Fond d’investissement ?

Comment fonctionne un fonds d’investissement?

Plusieurs investisseurs s’associent pour placer chacun un montant, dépendant de leur volonté, pour former un capital commun qui sera investi dans des produits, comme des actions ou des obligations. Cela s’appelle un fonds d’investissement. Les investisseurs les plus grands, sont la plupart du temps des sociétés, des banques, ou des familles aisées.

Cependant, de nos jours, le particulier peut aussi faire fructifier ses économies en participant à la constitution d’un capital. Il est tout aussi libre de se retirer du jeu, que d’augmenter ses « mises ». Avec le prochain paragraphe vous aurez un aperçu des dessous d’un fonds d’investissement.

Utilisation du capital

Quelle que soit la provenance du capital, privé ou public, celui-ci peut être utilisé selon différentes manières, qui seront stipulées à l’avance à la constitution du fonds d’investissement. Nous distinguons plusieurs sortes de fonds d’investissement, selon l’utilisation du capital qui a été réuni.

  • On peut par exemple citer le capital risque, qui est un investissement lié au démarrage d’une entreprise.
  • Ensuite le capital développement, responsable comme son nom l’indique, qui participe à l’expansion d’une société.
  • Nous avons aussi les fonds LBO, de l’Anglais « Leveraged Buy Out ».

Que ce soit sur du court ou du long terme, les petits investisseurs qui ne sont pas de grands organismes de financement, peuvent tirer des bénéfices de leurs placements, selon les risques qu’ils prennent. La plupart du temps, le particulier participe rarement aux transactions de manière directe. D’ailleurs, le néophyte complet se perdra facilement dans les dédales du fonctionnement des systèmes financiers. Il faut donc des connaissances basiques très importantes, c’est plutôt l’apanage d’un conseiller financier. C’est ce dernier qu’il faudra donc sélectionner avec soin, si l’on veut des bénéfices conséquents et minimiser les risques.

Les risques et les bénéfices

Pour ne pas se perdre dans les comptes et garder son assurance vie, il faut s’informer activement sur les mécanismes de traitement fiscal des gains ainsi que le ratio des frais de gestion. En effet, quand vous faites appel à des gestionnaires pour gérer vos avoirs, vos salariés, vos logiciels. Cela représente une véritable infrastructure dédiée à la mise en œuvre afin d’obtenir des résultats favorables. Les conseillers financiers sont capables, surtout quand ils ont de l’expérience, d’anticiper les risques. Cette qualité  permet de mieux placer son argent ou le retirer au bon moment. Généralement, les banquiers conseilleront d’effectuer divers placements, dans différents secteurs distincts pour plus de sécurité. Eviter de mettre les œufs dans le même panier est connu, ce qui diminue le risque lié à la concentration.
La fluctuation des marchés peut fortement influer sur la valeur des actifs du fonds. Il faut particulièrement faire attention lors des crises financières ou des récessions économiques. L’observation de la santé financière d’une entreprise lors de ces moments cruciaux, permet d’avoir une idée, certes approximative, de la sûreté d’un placement. Il y a aussi des risques liés à l’inflation, qui quand elle est en hausse, peut diminuer la valeur du fond, ce qui est aussi le cas quand le taux de change n’est pas stable, dans le cas où les investissements se font en devises étrangères.
Ensuite se pose la question du bénéfice, car tout investisseur espère engranger des profits. Ce dernier peut choisir la distribution, c’est-à-dire que si l’entreprise dans laquelle il a investi son capital se porte bien. Celui-ci peut toucher un dividende, selon le montant de son investissement et la santé de la société. La plupart du temps, ce revenu est calculé et octroyé à une fréquence annuelle. Toutefois, on peut décider de ne pas toucher au capital pendant un certain temps, en réinvestissant immédiatement les gains dans le même circuit. La conséquence aura pour effet d’augmenter les parts du capital initial. Ce procédé s’appelle la capitalisation.

Un article proposé par: http://www.procimmo1.ch/fr/p1fonds/fond-investissement

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*