Chirurgie esthétique

Histoire chirurgie esthétique Lausanne

L’histoire des héros de guerre défigurés

L’expression « gueules cassées » inventée par le Colonel Picot, premier président de l’Union des Blessés de la Face et de la Tête, désigne les survivants de la Première Guerre mondiale ayant subi une ou plusieurs blessures au combat et affectés par des séquelles physiques graves, notamment au niveau du visage.

Elle fait référence également à des hommes profondément marqués physiquement par le conflit, qui ne purent regagner complètement une vie civile ou qui durent, pour les cas les plus graves, être internés à vie. Afin de réparer les dégâts physiques et psychosociaux de la guerre, des centres sont ouverts mais les défigurés s’y sentait encore plus isolés.
La complexité de ces blessures va alors conduire les chirurgiens à inventer des procédés d’immobilisation des maxillaires et à développer des techniques de chirurgie réparatrice pour remplacer l’os et les tissus mous. Cela s’est beaucoup fait au CHUV à Lausanne après la seconde guerre mondiale. Dans nombre de cas, la chirurgie sera insuffisante et il faudra se résoudre à utiliser des prothèses pour masquer les pertes de substance. On retrouve là des chirurgiens qui viennent d’horizons différents : généralistes, ORL, stomatologistes, ophtalmologistes. Ils seront grandement aidés par les chirurgiens-dentistes et les mécaniciens dentistes. Le dicton  Il faut souffrir pour être beau est très ironiquement adapté pour cette situation.
Le but de l’Association des gueules cassés était d’aider les mutilés du visage, en permettant la reconnaissance et l’indemnisation de leur préjudice. Elle sera financée par une participation aux bénéfices de la Loterie Nationale créé exprès pour leur venir en aide. Sachez chers lecteurs et lectrices que cette association existe encore aujourd’hui et participe au financement de la recherche en chirurgie réparatrice de la face.
Quant aux chirurgiens qui y ont participé, de retour dans la vie civile avec une expérience considérable, ils vont faire des carrières brillantes et pour certains devenir les chefs de file de prestigieuses écoles.
Les souffrances endurées par ces blessés de la face n’auront pas été vaines : elles ont été à l’origine de grands progrès chirurgicaux tout au long du siècle. Le dernier en date est représenté par la première greffe partielle de visage qui est une réponse au problème extrêmement difficile de la réparation des vastes pertes de substance de la face.

Aujourd’hui en 2017 pour la star acteur ou actrice comme pour notre voisine et voisin de palier, la chirurgie esthétique est un acte devenu vraiment très commun aidant les femmes de tout âge à avoir une silhouette et un visage plus beau qu’avant. Absolument chaque partie du corps peut être travaillée en médecine et chirurgie esthétique. 

Parlons des débuts de la chirurgie esthétique :

Précisons bien que la première apparition de la chirurgie esthétique date d’il y a bien 3000 ans et nous ne sommes vraiment pas sûr des réelles capacités des médecins Grecs. Il faut en effet savoir que Egyptiens et Indiens pratiquaient déjà des opérations de modification ou de reconstruction des lèvres de la bouche, des oreilles ou encore du nez. La Rhinoplastie c’est n’est pas si nouveau. Sachez encore que les grecs et les romains des civilisations passées avaient des fortes connaissances en matière de reconstitution osseuse. Précisons aussi que la santé des tissus organiques et la circulation du sang ne leur était absolument par inconnue. Précisons aussi que l’inquisition n’a pas aidé au développement de la médecine. Rappelons encore que après la guerre de 14-18 la chirurgie réparatrice  va enfin se révéler fondamentalement  utile et trouver une place en devenant la chirurgie esthétique. 

La pression de l’opinion publique à énormément contribué a pousser les médecins a trouver des solutions pour les gueules cassées.

L’utilité de la chirurgie va vite être dérivée sur des fonctions inattendues . Elle va en effet être utilisée pour donner d’autres voies a la beauté. 1952 est une année importante qui verra naître la société française de chirurgie plastique.
L’importance de la chirurgie :

La guerre 14-18 est un vrai carnage car des millions d’hommes mobilisés vont subir les pires blessures. Il faut voir que nous allons voir une grosse évolution de cette chirurgie esthétique et surtout des conditions d’opérations qui amélioreront fortement le taux de réussite et de survie. 

Infections, douleurs et hémorragie voilà les premières choses qui seront mieux prises en charges par ces chirurgiens se rendant pleinement compte du rôle qu’ils occupent notamment dans la réparation des visages.

Ils bénéficient donc de chirurgie de plus en plus élaborées se faisant généralement en plusieurs étapes dans le but de redonner une harmonie à leurs visages. 

Sachez aussi que les chirurgiens fixent d’ailleurs une devise:

 The right to look human, « le droit d’avoir une apparence humaine ».

Les chirurgiens esthétiques sont surtout actifs dans les tranchées car c’est là que les hommes sont le plus meurtris dans leur chair. Cependant précisons que devant le désastre sanitaire une réorganisation totale du service de santé des armées sera mis en place. Un des points forts du développement des protocoles médicaux est par exemple le fait que les chirurgiens esthétiques opèrent toujours en équipe accompagnés de spécialistes divers selon le cas du patient ou de la patiente.

geules casséesCe sont alors  différents types d’hôpitaux qui vont voir le jour. Il faut en effet faire le tri des blessés en tenant compte de la gravité pour que les énergie et les forces vives puissent être bien dosées. Il faut savoir que des centres entier de rééducation sont mis en place pour les mutilés de guerre afin de participer amplement à leur retour à la vie normale en France. Bien évidemment cela n’est pas gratuit et une loterie pour les gueules cassées est organisée.

 

Les chirurgiens esthétiques  peuvent aussi travailler en sens soit eux-même soit grâce à leurs relations :

http://www.entourage.ch/fr/solutions/femme/visage-cou-decollete/approche-globale-visage/

http://www.family-doctor-geneva.ch/levres/

http://www.sgl-esthetique.ch/cabinet-de-medecine-esthetique-et-medecine-generale-geneve.php

Dr Xavier TENORIO

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*