voyance

Histoire des Astrologues

Histoire des Astrologues
5 (100%) 1 vote

Le bienheureux Augustin, dans son interprétation du livre de la Genèse, consacra un chapitre entier à l’analyse des enseignements des astrologues : « Quant à leurs diverses divagations sur l’influence des étoiles et leurs expériences imaginaires en astrologie, nous devons en protéger par tous les moyens possibles la pureté de leur foi. Le bienheureux Augustin écrit que « nos âmes, de par leur nature même, ne sont pas soumises aux corps célestes. Il explique ensuite l’influence ridicule des étoiles sur notre vie : « Quoi de plus ridicule et de plus insignifiant si, après avoir vu ces exemples, ils nous disent que la signification fatale des étoiles est liée au destin des personnes seules ? Oui, ils le verront par eux-mêmes sur l’exemple des jumeaux, qui très souvent à la naissance reçoivent les mêmes constellations, mais vivent différemment, sont heureux ou malheureux et meurent différemment. Car bien qu’il y ait déjà une certaine différence entre elles à l’apparition même du ventre de la mère, la différence[dans la vie future] entre les autres est si grande qu’elle ne peut être déduite des calculs astrologiques ».

On sait que dans une même catastrophe, des personnes nées sous des constellations différentes avec des prévisions astrologiques différentes meurent. Au contraire, les deux jumeaux, nés presque simultanément, ont souvent des caractères et des capacités complètement différents, fondamentalement opposés au destin, comme l’écrit le Bienheureux Augustin. Les astrologues tentent d’expliquer cela par le fait que les deux jumeaux ne sont pas encore nés en même temps. Mais dans ce cas, compilé pour des milliers d’années horoscopes ne sont plus vrais, parce que presque jamais connu la seconde naissance d’une personne en particulier. Le bienheureux Augustin donne en outre un exemple tiré de l’Ancien Testament : « La main du jeune Jacques, à la naissance, était tenue par le talon de l’aîné, de sorte qu’ils naissaient comme un, deux fois allongé, un bébé. Leurs soi-disant constellations ne pouvaient pas être différentes, bien sûr. Quoi de plus ridicule que de penser qu’un astrologue, en regardant ces constellations, pourrait dire sur le même horoscope, sur la même lune que l’une d’elles serait aimée et l’autre non aimée par la mère ? Car s’il avait dit autre chose, il aurait dit un mensonge, et s’il l’avait dit, il aurait dit la vérité, mais il aurait été en désaccord avec les prévisions ridicules de ses livres.

Sites internet à découvrir :

  1. https://voyante.ch/astrologie/
  2. https://www.mediadico.com/dictionnaire/definition/astrologue/
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Astrologie

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*