Lausanne, Léman, Voyages

Lac Léman parlons en !

Trait d’union entre la France et la Suisse le lac Léman porta à travers l’histoire des noms différents tels que : Lacus Lemanus, Mare Rhodani, lac de Lausanne, lac de Genève et, de nos jours, lac Léman. L’époque néolithique vit fleurir sur ses bords de nombreuses habitations lacustres et, de tout temps, ses eaux furent sillonnées par des embarcations qui, des galères de guerre des Comtes de Savoie en passant par les barques pontées à deux mâts et à deux voiles latines, aboutirent de nos jours aux bateaux à vapeur, actionnés par des roues à aube ou à hélice, qui font aujourd’hui partie du paysage et rendent d’inappréciables services.

Sa constitution :

Traffic captured with blurred motion drives under the bridge in Lausanne with the cathedral in the background in Switzerland

Le lac Léman est constitué par une énorme dépression en forme de croissant à peu près régulier si l’on tient compte que la corne orientale, comblée peu à peu par les alluvions du Rhône, n’est qu’une longue prairie marécageuse où le fleuve forme un petit delta. Le niveau moyen du lac étant 373 mètres d’altitude et sa plus grande profondeur étant de 309 mètres, on voit que le creux rejoint presque le niveau de la mer. La superficie est de 582 kilomètres carrés, le pourtour de 167 kilomètres ; la plus grande largeur de 13 k. 800, la longueur de l’arc extérieur est de 73 kilomètres. Le lac Léman est très poissonneux ; dans tous les ports, de nombreux pêcheurs professionnels ravitaillent la population principalement en perches, mais aussi en truites, ombles chevaliers, feras, lavarets, etc… C’est l’habitat permanent d’importantes colonies de cygnes, de mouettes, de poules d’eau et le rendez-vous de nombreux oiseaux migrateurs. L’eau du Léman est très transparente, d’un bleu vert limpide et sa température estivale est très suffisante pour permettre la pratique des bains de Mai-Juin à Septembre-Octobre, suivant les années.

Légendes Lémaniques ?

Parlons des larmes des anges
Comment le lac est-il né ? Bien avant les géologues, les croyances populaires ont apporté leurs propres réponses. Certains évoquent Gargantua (lire ci-dessous). Mais les autres affirment que le lac serait formé des larmes d’un ange qui vivait là pour veiller sur le nord des Alpes, inconsolable quand Dieu lui a demandé de partir.

Poissons géants
Dans Les Sept Livres des Miracles , Grégoire de Tour rapporte qu’il y a dans le lac Léman des truites si grosses qu’elles pèsent jusqu’à cent livres  !  En cherchant bien vos relations dans les cafés du port de Vidy proche de Lausanne vous entendrez encore du monde qui en parle.
L’impératrice fantôme
Sujet à bien des tempêtes, écumé par des pirates au tournant du XVIIIe siècle et recelant tant d’épaves diverses (au moins 60 ont été répertoriées : bateaux, avions, wagons…), le Léman aurait légitimement de quoi nourrir bien des histoires de vaisseaux fantômes.
Mais c’est un revenant plutôt inattendu qui le traverse d’ouest en est : celui de l’impératrice Elisabeth, tuée avec violence à Genève en 1898. Il se dit qu’elle a été vue depuis entrain de voler dans le cimetière de Territet vers Montreux. De fait, c’est là qu’une Dame Blanche lui serait apparue lors de son dernier séjour, prémonition de sa fin prochaine.

Or englouti
De l’or serait perdu entre Montreux et Lausanne quand des fonctionnaires transportant des fonds communaux auraient sombrés.

 

Entreprises Lémaniques

Précisons que si l’activité économique de Genève s’appuie depuis presque toujours sur la finance d’autres secteurs émergents tels que les biotechnologies ou celui des énergies renouvelables  sont en plein grand développement sur la région Lausannoise. Il faut savoir et préciser aussi que les échanges importants, bien organisés et planifiés et le transfert de technologies entre les instituts de recherche des grandes Université de Genève,  de Lausanne, l’EPFL et les milieux industriels favorise en fait des innovations technologique que l’on ne voit nulle part ailleurs. Un signe que je me permet de remarquer est la floressance des agences de relocation de Genève à Lausanne pour les cadres supérieurs.

La vocation humanitaire de Genève ainsi que la très connue neutralité de la Suisse ont aussi pleinement favorisé l’installation permanente de 24 organisations internationales de même que 300 organisations non gouvernementales. Précisons encore que Genève abrite le siège du CERN et celui de la croix rouge. La présence de ces grands organismes fait que énormément de personnel ultra qualifié à l’international fréquente le canton de GE.

Le tissu économique de la région genevoise est aussi fait de nombreuses et innombrables petites et moyennes entreprises  qui font également preuve d’une immense capacité de production et d’innovation dans des services allant du déménagement aux nouvelles technologies de l’informatique. La sous traitance est très commune à Genève où nombre de petites entreprises travaillent fréquemment pour les grosses.

La stabilité sociale, politique et financière, la sécurité et, bien entendu, le haut niveau d’éducation de sa population sont des facteurs déterminants qui favorisent l’essor économique ainsi que la bonne santé des entreprises et du marché du travail. Près de 30% des habitants de la région sont au bénéfice d’une formation supérieure. Un cadre juridique et légal flexible, le 2e plus bas taux d’imposition sur les sociétés en Europe et le taux de TVA le plus bas d’Europe encouragent aussi les investissements sur le long terme et l’embauche !

  • 40 à 42 heures de travail hebdomadaire
  • 1’832 heures de travail par année
  • Des charges sociales basses influencent positivement la stabilité des entreprises Suisses.

La dimension internationale de la cité de Calvin a naturellement généré une offre en termes d’hôtels de tout premier plan, particulièrement bien dotée pour l’organisation de congrès, conférences et salons de grande envergure. D’importantes infrastructures parfaitement équipées, telles que Palexpo ou le CICG, permettent d’accueillir des manifestations publiques ou professionnelles renommées, comme par exemple le Salon international de l’automobile de Genève ou le Salon International de la Haute Horlogerie.

Les transports à Genève sont aussi bien organisés que les infrastructures de télécommunications, de plus ayant un très grand aéroport à proximité immédiate du centre ville, de liaisons ferroviaires performantes vers les autres agglomérations suisses autant que vers la France, l’Allemagne et l’Italie, l’économie de la région se trouve dans une logique installée pleinement vers le commerce mondial.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*