Chirurgie esthétique, Lausanne

PRP contre la chute des cheveux Renens

Alopécie, les causes et comment la combattre

 

Chez le genre masculin, l’alopécie est généralement bien acceptée par la société. D’ailleurs, dès les premiers signes d’alopécie, certains hommes s’empressent de se raser la tête. Une coupe de plus en plus tendance et plébiscitée dans les médias à travers des héros de films d’action tels que Vin Diesel ou son ami Dwayne The Rock Johnson.

En 2017, les hommes ont aussi droit à de l’esthétique capillaire. D’ailleurs, à Lausanne, des chirurgiens se sont spécialisés dans l’alopécie capillaire. De la micro-greffe de cheveux au PRP, les hommes ont maintenant la possibilité de retrouver presque tous leurs cheveux.

Pour les femmes, la chute des cheveux est plus complexe et psychologiquement plus souffrante. Les raisons sont moins liées à la génétique, car il existe une multitude de facteurs qui entraînent la diminution du capital capillaire.

 

Les causes de la chute des cheveux chez la femme

 

Les cheveux sont fragiles et souffrent au quotidien des colorations et des brushings à répétition.Les traitements répétés avec des produits chimiques pour dompter les crinières les plus féroces peuvent facilement venir à bout des cheveux les plus vigoureux. Aujourd’hui, une femme aux cheveux frisés peut avoir la chevelure lisse d’une Indienne en quelques heures, et cela de manière permanente. Mais les dégâts ne se constatent toujours que plusieurs mois après la première agression. On se dépêche alors de trouver d’autres produits qui pourraient aider à améliorer les choses.

Un véritable diagnostic s’impose, pour déterminer la nature du problème. L’enquête doit être minutieuse, car les causes peuvent aussi venir de l’intérieur. Le stress, l’alimentation, les hormones ou les maladies, tout cela peut avoir une influence sur la santé de notre frimousse. Des comportements anodins, comme l’arrêt ou la prise d’un contraceptif oral, peuvent être des éléments déclencheurs de la chute de cheveux. La carence en fer ou en vitamine, suite à une diminution rapide du poids est capable d’avoir un impact sur notre pilosité crânienne.

 

La stratégie adaptée pour éviter la chute des cheveux

 

Si l’alopécie due à l’âge est presque irréversible, celle liée aux pathologies et aux carences s’avère souvent être temporaire et soignable. Le tout est de poser le bon diagnostic pour pouvoir administrer le traitement nécessaire. Parfois, l’arrêt de la prise d’un médicament ou d’une substance chimique peut stopper les effets.Comme précisé plus haut, apporter les soins adaptés relève du domaine professionnel. Il se peut que le cuir chevelu ait besoin d’être pris en considération, puisque c’est de là que le poil prend racine et se nourrit. Le comblement des manques nutritionnel peut se faire à l’aide de compléments alimentaires conçus en laboratoire, favorisant la production de kératine et stimulant le réseau capillaire et donner un cheveu plus vigoureux. Si la pousse doit être favorisée, il ne faut pas oublier que les pointes doivent aussi être bien entretenues.Le lavage et le brossage doivent être des actes réparateurs, au lieu de devenir des gestes de supplice pour notre tignasse bien aimée. Embellir pour une soirée ne doit pas vouloir dire abîmer sur le long terme. On doit penser aux conséquences de l’application d’un produit aux résultats éphémère ou permanent. Colorer et lisser, oui, mais après ? On peut avoir des cheveux brillants et entretenir une bonne pousse avec des produits 100% naturels. Que ce soit pour les shampoings ou les huiles nourrissantes, différentes marques cosmétiques et pharmaceutiques peuvent donner satisfaction à celles qui veulent respecter leurs cheveux.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*