Rencontre avec le métier de coiffeur

Rencontre avec le métier de coiffeur
4 (80%) 6 votes

Comment devenir coiffeur ?

Le marché des soins capillaires est un secteur juteux ! Il rapporte chaque année des millions pour les distributeurs de cosmétiques ainsi que pour les coiffeurs. Embrasser la profession de coiffeur attire de plus en plus de jeunes en quête de notoriété ou tout simplement aller vers un métier passionnant.

Quels sont les diplômes pour exercer le métier de coiffeur ?

Pour accéder à la formation de coiffeur, il faut avoir achevé son année de 3ème. Un CAP peut être alors envisagé dans une école agrée, celui-ci dure deux ans. Le futur coiffeur qui désire avoir son propre salon doit se diriger vers un brevet professionnel et avoir en poche son baccalauréat. Un brevet de Maîtrise est proposé à ceux qui souhaitent devenir formateur.

La journée type d’un coiffeurextensions de cheveux pour coiffeurs

L’emploi du temps d’un coiffeur est rythmé par les shampoings, les coupes, les colorations et les brushings. En plus de ces gestes, l’artisan capillaire doit savoir donner des conseils à ses clients. La plupart des femmes réclament des soins personnalisés pour leur chevelure ou demandent des coiffures spéciales (mariage, fêtes). Une majorité de coiffeurs se forment en 2016 à d’autres extensions capillaires :

  • Visagiste :couper les cheveux et colorer selon la forme du visage.
  • Conseiller des soins pour la chute de cheveux.
  • Allier l’esthétique et le maquillage.
  • Formation aux extensions de cheveux la vente de produits coiffants, shampoings, masques.
  • Apprentissage de la coupe des barbes et des moustaches avec des instruments tels tondeuses et ciseaux.

Le coiffeur spécialisé en extension de cheveux

La pose d’extensions demande une dextérité particulière ainsi qu’une formation. Cette dernière est réservée aux coiffeurs diplômés. Les titulaires du CAP de coiffure peuvent réaliser cette préparation. Des centres de formation existent partout en France, en Suisse, dans toute l’Europe. Ces sessions sont de courte durée en général. Elles ont cependant un coût, jusqu’à 500 €. Une autre façon est réservée aux non coiffeur. C’est la formation de technicienne en extension capillaire. Dans ce cas, il ne sera question que de pose d’extensions. La technicienne ne devra pas couper les cheveux, ni les colorer.

« Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie ». Coco Chanel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *