Archives de catégorie : meilleur restaurant Genève

Quels sont les plus beaux lieux de Genève ?

meilleur-restaurant-Genève-

Bienvenue dans la ville des traités, des horloges, des mille parcs, de la Réforme, bienvenue en Suisse romande qui sent le fondeau. Une ville moderne et vivante, avec une histoire fascinante de Celtes, de Ducs et de penseurs qui continue à résonner dans tous les coins et recoins, et dont vous tomberez certainement amoureux en visitant ces lieux incontournables de votre visite. Une bonne façon d’y parvenir est de faire une visite panoramique qui comprend une promenade en bateau.

Si vous recherchez des vacances d’adrénaline et d’aventure, ce n’est peut-être pas la destination idéale. C’est plutôt un voyage tranquille et culturel pour se perdre dans son atmosphère toujours paisible et silencieuse, embrassée par les Alpes suisses et baignée par le plus grand lac de toute l’Europe centrale (c’est pourquoi les Celtes l’appelaient « Lem an », ce qui signifie Grande Eau). Pas mal, non ?

Vous devez savoir que vous vous rendez ou allez vous rendre dans la deuxième plus grande et plus importante ville de Suisse. Elle compte 200 000 habitants, mais est parfaite pour la marche. L’origine de son nom est celtique et elle est toujours en tête des listes des villes ayant la meilleure qualité de vie. Elle est, a été et sera le siège de plus de 250 organisations internationales, sa population est donc des plus cosmopolites. Et malgré tant de mouvements, elle est la capitale de la paix.

Calvin, Voltaire, Rousseau et Borges ne sont que quelques-uns des noms qui l’ont rendu célèbre (outre la délicieuse boisson avec laquelle vous préparez le Gin Tonic, bien sûr). Ce dernier, l’écrivain argentin, l’a choisie pour passer les dernières années de sa vie. Et si nos paroles ne vous séduisent pas assez, quoi de mieux que Borges lui-même pour vous inviter à voyager :

De toutes les villes du monde, des patries diverses et intimes qu’un homme recherche et mérite au cours de ses voyages, Genève me semble être la plus propice au bonheur.

COMMENT SE RENDRE DE L’AÉROPORT AU CENTRE DE GENÈVE


L’aéroport est situé à 4 km de Genève. Si vous avez décidé de louer une voiture, il y a plusieurs entreprises pour le faire dans la zone d’arrivée et vous devrez y accéder par l’autoroute E62 – E25. Sinon, les meilleures options sont le train des CFF (départ toutes les 12 minutes et durée du trajet : 7 minutes) ou les bus urbains TPG (départ toutes les 8 minutes et vous pouvez voir les itinéraires de chaque ligne ici). Si vous préférez un taxi, rappelez-vous que Genève n’est pas une destination bon marché. Ils peuvent coûter entre 35 et 45 CHF (30 à 35 euros) pour le centre ville.

Un (super) conseil : Et si nous vous disions que dans l’une des villes les plus chères du monde, vous pouvez utiliser gratuitement les transports publics ? Oui, 100% gratuit. Lorsque vous récupérez vos bagages à l’aéroport, cherchez un distributeur de billets portant la mention « billet gratuit ». Avec ce billet, vous pouvez prendre le train jusqu’au centre (Place de Cornavin) et comme il est valable 80 minutes, vous pouvez prendre une correspondance avec un autre train ou un bus pour vous rendre à votre hôtel. Ensuite, lors de votre enregistrement, on vous remettra une carte de transport gratuite qui vous permettra de vous déplacer dans la ville pendant 15 jours maximum. Quelle meilleure façon de dire « Bienvenue » ?

MAISON TAVEL

Horaires d’ouverture de la Maison Tavel : Elle est ouverte du mardi au dimanche, de 11h à 18h.
Prix d’entrée : Gratuit pour les collections permanentes et les expositions temporaires (varie entre 2 et 4 euros).
Nous pensons que c’est l’endroit idéal pour commencer. Le Musée d’histoire urbaine y est en activité depuis 1986. Il s’agit d’une ancienne demeure bourgeoise, où tous les objets exposés illustrent la vie quotidienne du peuple genevois du Moyen Âge au XIXe siècle.

Chaque meuble, chaque ornementation et chaque détail raconte une histoire fascinante. Vous pouvez y voir les effets personnels des comtes (de Genève et de Savoie), des plats en argent et en étain, des ustensiles de cuisine, etc. Au sous-sol, des évocations du commerce sont exposées, comme les anciens systèmes de poids et de pièces.

Plus d’informations : voici le guide touristique en anglais, à lire lors de votre voyage d’aller ! Ainsi, vous tirerez le meilleur parti de votre visite.

CATHÉDRALE DE SAINT-PIERRE (CATHÉDRALE DE GENÈVE)

Horaires d’ouverture : du lundi au samedi de 10 h à 17 h et le dimanche de 12 h à 17 h (entre octobre et mai) En été, du lundi au samedi de 9h30 à 18h et le dimanche de 12h à 18h.
Prix d’entrée à la cathédrale de Genève : Le prix d’entrée est de 5 CHF (4,30 euros).

Je connais de beaux lieux et un meilleur restaurant à Genève qui pourrait vous offrir de bons mets délicieux 100% genevois . N’hésitez sur tout pas à fait un tour dans au moins un restaurant aux spécialités genevois.


A quelques mètres de la Maison Tavel et en regardant la ville du haut du centre historique, vous pouvez visiter la Cathédrale de Genève. Ses origines remontent au 12ème siècle, et vous pouvez voir différents styles architecturaux, tels que le gothique, le roman et le néoclassique, unis en parfaite harmonie.

Elle est également chargée d’histoire et sera le premier des nombreux endroits où l’on vous parlera de Calvin, le chef de la Réforme protestante, puisque c’était son église mère, et que vous pouvez voir ici une chaise en bois qu’il a utilisée. De là également, si vous osez monter les 157 marches de la tour nord, vous aurez l’une des meilleures vues de Genève.

MONUMENT À LA RÉFORME (MUR DES RÉFORMATEURS)

Traversez la promenade de la Treille pour vous rendre au Parc des Bastions. En son centre, vous serez surpris par l’une des icônes touristiques de Genève… et de son histoire ! Si nous parlons de murs célèbres, celui-ci est toujours sur la liste de Berlin et des Lamentations. Vous trouverez un mur de pierre de près de 100 mètres de long et de neuf mètres de haut, décoré des statues des gardiens de la Réforme protestante.

Il a été construit au début du 20e siècle pour commémorer le 4e centenaire de la naissance de Calvin. Sa construction a été possible grâce à la contribution de fidèles protestants de différentes parties du monde. Les grandes statues de face et de côté, ainsi que chacun des détails des bas-reliefs, racontent les événements du bouleversement religieux des XVIe et XVIIe siècles, rendent hommage à leurs protagonistes et laissent pantois tous ceux qui sont captivés par la beauté et l’histoire de ce monument, qui transcende tout culte ou toute dévotion.

Ne quittez pas le parc sans avoir visité la Place Neuve, qui se trouve à la sortie et qui est considérée comme l’épicentre culturel de Genève. Si vous êtes un ami de l’art, prenez le temps de le visiter. Vous y verrez le Conservatoire de musique (1858), le Musée Rath (1826) et le Grand Théâtre (1879).

Visitez aussi le site web de la ville de Genève : https://www.geneve.ch

MUSÉE PATEK PHILIPPE

Heures d’ouverture du musée Patek Philippe : du mardi au vendredi de 14h à 18h Le samedi, de 10 h à 18 h.
Prix d’entrée : Adultes, 10 CHF (8,60 euros). Plus de 65 ans, 7 CHF (6 euros). Les enfants de moins de 18 ans, gratuitement et avec le Geneva Pass.
Outre la Réforme, les traités internationaux et la boisson, si quelque chose a rendu Genève célèbre, c’est bien ses montres, ses garde-temps coûteux et sophistiqués, qui sont le résultat de cinq siècles de savoir-faire de grands maîtres qui ont consacré beaucoup de temps à la mesure du temps, dont Patek Phillip, dont la marque est aujourd’hui un emporium.

JARDIN ANGLAIS ET LAC DE GIN

Le meilleur moment pour visiter le Jardin Anglais est tôt le matin. Nous recommandons au moins deux heures pour se détendre dans cette icône naturelle de Genève. Le généreux espace vert de 2,5 hectares au bord du lac Léman vous ravira avec ses différents jardins (à l’anglaise, bien sûr), ses bosquets et sa fontaine monumentale. Les lieux à ne pas manquer dans ce parc sont l’Horloge fleurie (symbole de l’horlogerie genevoise, avec plus de 12 000 plantes choisies par les mosaïstes), le Monument national (inauguré en 1869, commémorant l’entrée de Genève dans la Suisse), l’ancien kiosque à musique (si vous y allez en été, il y a généralement des concerts nocturnes) et la fontaine des Quatre-Saisons (au cœur du parc depuis 1862).

En savoir plus aussi sur la ville de Genève : https://fr.wikipedia.org/wiki/Genève

Une fois que vous aurez parcouru et apprécié chaque recoin du jardin, venez sur la rive du lac et vous comprendrez pourquoi les Celtes l’appelaient « Lem an » (« Grande eau »). Elle est embrassée par les Alpes, si bien que de n’importe quel point du trajet, vous pouvez emporter des cartes postales inoubliables de votre voyage à travers Genève. Mais il ne s’agit pas seulement de voir et de prendre des photos, car selon la période de l’année, on peut nager, plonger, ramer et faire de la planche à voile. Qui a dit que Genève n’était qu’histoire et culture ?

Une fois votre visite terminée, à quelques mètres du Jardin anglais, vous verrez la Tour Molard, qui faisait partie des anciens murs qui entouraient et protégeaient la ville, où sont exposés les blasons des principaux personnages de la Réforme et une plaque portant l’inscription « Genève, ville de refuge ».

Voir aussi : https://www.annuaire-papillon.com/questions-lifting-du-visage.html